Stratégie d’intervention

Notre stratégie d’intervention est avant tout le reflet de nos valeurs.

Nous travaillons toujours en respectant le contexte, la culture et la vision des orphelinats partenaires. Nous partons du principe que ce sont leurs dirigeants qui sont les plus à mêmes de nous faire part de leurs réalités, de leurs besoins et de leurs projets. C’est pourquoi nous respectons toujours les étapes suivantes:

1. la rencontre avec le partenaire

Copie de IMG_2158

Chaque orphelinat est unique, possède son propre fonctionnement et sa propre vision. Ainsi, avant de nous lancer dans tout partenariat avec eux, nous souhaitons rencontrer à plusieurs reprises ces structures locales, afin de nous assurer d’une part de l’adéquation de leurs valeurs aux nôtres, et d’autre part de nos capacités respectives à travailler main dans la main pour construire un avenir meilleur aux enfants qu’elles accueillent. En plus de nos rencontres physiques, nous soumettons à la structure locale un formulaire de candidature.

2. la formalisation du partenariat

Un partenariat entre Jenga Association et un orphelinat est un engagement réciproque. L’orphelinat partenaire, tout comme Jenga Association, s’engagent à respecter certaines conditions que vous pouvez retrouver dans cet exemple de convention de partenariat. Cette convention a pour but d’assurer le bon fonctionnement du partenariat.

3. l’analyse des besoins exprimés

Afin d’être au plus proche des besoins réels des orphelinats, le formulaire de candidature que nous soumettons aux orphelinats partenaires contient une partie sur les besoins de la structure. Les dirigeants indiquent alors les besoins actuels ainsi que leur degré de priorité, et sont invités à les quantifier. Ils peuvent aussi communiquer tout projet de développement de leur structure, en cours ou futur. Nous nous attachons à analyser précautionneusement ces informations afin de comprendre au mieux ces besoins.

4. la recherche de solutions fiables et efficaces

Une fois le besoin identifié, impossible pour nous d’entamer un projet sans s’assurer au préalable que nous disposons de solutions fiables et efficaces. Sur place, nous sommes donc toujours en contact avec des professionnels locaux du domaine concerné, effectuons des comparaisons et toutes sortes de recherches préalables afin d’identifier la meilleure solution. Par exemple, dans un projet de construction, nous travaillerons nécessairement avec un architecte qualifié.

5. l’établissement d’un budget

Une fois la solution en poche, il nous faut déterminer un budget précis et s’assurer avant de commencer le projet que nous disposons des fonds nécessaires. Nous ne prenons pas le risque de devoir suspendre un projet ou de le stopper définitivement faute de moyens financiers requis pour le mener à bien.

6. le suivi du projet

Nous suivons de près chacun de nos projets, de leur définition à leur achèvement. Visites régulières sur le terrain, reporting, maintien d’une communication efficace avec tous les acteurs du projet, collecte de données sur son avancement… constituent nos principaux outils de suivi.

7. l’évaluation du projet

A l’issue de nos projets, après un délai défini en amont pour chacun d’entre eux, nous nous attachons à évaluer et mesurer le fruit de notre travail. Cette démarche nous permet d’apprécier les résultats de nos actions, de comprendre ce qui a fonctionné, mais aussi ce qui a moins fonctionné, et de déterminer comment nous pouvons encore améliorer nos actions afin de renforcer leur impact et leur efficacité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s