Jenga à l’honneur sur Africa24!

Africa24, première chaîne mondiale d’information pour l’Afrique, a consacré la semaine du 14 octobre au Kenya. A cette occasion, elle a invité Jenga à deux reprises, pour prendre part à des débats sur l’éducation et sur la santé!

Africa24, chaîne d’information francophone la plus regardée en Afrique

Les audiences le confirment: Africa24 se positionne aujourd’hui comme la chaîne internationale francophone la plus regardée en Afrique, devant France 24 et TV5 Monde (Afriscope 2011 et 2012). Quelle chance et quel honneur pour Jenga donc, d’avoir participé en direct au talk-show quotidien animé par la brillante Marie-Angèle Touré! Son émission, « Africa News Room », diffusée du lundi au vendredi à 19h30 heure française, revient sur les informations marquantes du continent africain et réalise des dossiers spéciaux sur un pays précis chaque semaine.

Le Kenya sous les feux de la rampe

La semaine du 14 octobre 2013 a ainsi été consacrée au Kenya. Différents thèmes ont été abordés: la bonne gouvernance, les élections présidentielles, le tourisme et en fin de semaine, l’éducation et la santé. Pour ces deux derniers dossiers spéciaux, c’est Jenga qui était sur le plateau d’Africa24, représentée par la présidente de l’association, Catherine Botros, aux côtés d’éditorialistes de renom, Nadia Lamarkbi, Alfred Shango et Lucien Pambou, ainsi que de la traductrice et styliste kényane Eva Rogo-Lévenez.

La déscolarisation, un phénomène que nous connaissons bien

Jeudi, c’est la question de la déscolarisation qui a été adressée. Malgré la gratuité de l’enseignement primaire public instaurée en 2003, envoyer un enfant à l’école n’est pas sans frais: les uniformes, le matériel scolaire et le coût des examens (car oui, il faut payer pour pouvoir passer son certificat de fin d’études primaires!) représentent une somme colossale pour certains parents et pour nos orphelinats partenaires. En outre, la qualité de l’enseignement public est loin derrière celle du privé: classes surchargées, professeurs démunis et sous-payés… les enfants qui n’ont pas la chance d’être scolarisés dans le privé sont largement désavantagés.

Copie de ANR

Retrouvez la vidéo du débat sur l’éducation en cliquant sur l’image

Pour pallier ces différents problèmes qui concernent directement nos orphelinats partenaires, Jenga s’atèle actuellement à la définition d’un projet pour la rentrée de janvier 2014, qui consisterait d’une part à prendre en charge l’achat de matériel scolaire manquant, et d’autre part à organiser des cours de soutien scolaire notamment pour les enfants scolarisés dans le public, afin de combler leurs lacunes.

L’accès à des soins de qualité au cœur du débat

Le débat du vendredi 18 octobre s’intéressait à la gratuité des soins de maternité pour les femmes kényanes. Au delà de la barrière financière qui a ainsi été levée dans les établissement publics de santé, le poids des traditions, l’isolement géographique et la méfiance générale vis-à-vis de la qualité des soins offerts dans le public représentent également  des obstacles lourds que le gouvernement doit lever afin d’assurer des soins maternels de qualité.

Copie de ANR 2

Retrouvez la vidéo du débat sur la santé en cliquant sur l’image

Pour Jenga, la question de l’extension de la gratuité des soins pour les enfants de moins de cinq ans est fondamentale. Aujourd’hui, lorsqu’un enfant est malade, lui offrir rapidement des soins de qualité est quasi-impossible pour nos orphelinats: les hôpitaux bien équipés et qui disposent d’unités pédiatriques adaptées sont souvent trop éloignés et surtout trop chers pour ces structures au petit budget.

Pour 2014, nous espérons pouvoir mettre en oeuvre un programme de santé qui inclurait, dans une logique de prévention, l’organisation de visites médicales régulières, la mise à disposition de kits de pharmacie et la formation aux gestes de premiers secours.

Pour cela, nous avons besoin de vous: soutenez-nous!

L’équipe de Jenga remercie particulièrement Peter Gitau, Romaric Atchourou et Othmane Mernissi qui ont rendu possible notre présence sur le plateau.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s